loader image

Zizou Bergs au mental, Quentin Halys serein

Sur la lancée de son premier tour mardi, Quentin Halys (115e) a maîtrisé son adversaire, Vitaliy Sachko (222e), 6-4, 6-4, pour tracer son chemin en quart de finale. Il retrouvera vendredi Zizou Bergs (186e), le tenant du titre, qui a eu besoin de trois sets pour venir à bout du tenace Laurent Lokoli (330e), 6-2, 3-6, 6-3. Le Français, issu des qualifications, quitte Lille avec les honneurs mais aussi de sacrés regrets car il avait breaké dans la troisième manche avant de perdre les quatre derniers jeux: “J’ai pris un K.O. pendant trois jeux, je ne me souviens de rien… Mais il y a du positif à retirer de ce tournoi“, a confié le Corse après sa défaite. 

Fils – Cuenin: la jeunesse au pouvoir

Vent de fraîcheur sur le Play In Challenger avec les victoires des jeunes Français Arthur Fils (17 ans, 479e) contre Roman Safiullin (143e), 6-2, 7-6, et celle de Sean Cuenin (18 ans, 826e, WC) contre Luca Nardi (297e), 3-6, 6-3, 6-0. Ça passe aussi pour Constant Lestienne (205e) contre le Japonais Uchida (275e), 7-6, 6-2, et pour l’expérimenté Robin Haase (263e) contre Illya Marchenko  (252e), 7-6, 6-7, 6-2. Le Néerlandais retrouvera le Français Arthur Fils ce jeudi en huitième de finale.

Parmi les autres matchs: un duel 100 % tricolore entre Cuenin et Lestienne alors que Ricardas Berankis (87e, tête de série n°1 du tournoi)  affrontera Tobias Kamke (292e) finaliste en 2018. Dernier match de la journée, celui du Français Grégoire Barrère (178e) contre le Canadien Alexis Galarneau (353e) issu des qualifications.  

Laisser un commentaire