Ce mercredi 13 novembre, le Play In Challenger et le LOSC Association ont signé un accord de partenariat, entérinant ainsi les discussions engagées depuis plusieurs semaines, afin de promouvoir leurs actions respectives. Ou quand le football et le tennis unissent leurs forces pour valoriser le sport métropolitain !

C’était dans l’ère du temps ! Souvenez-vous, déjà, à l’occasion de la dernière finale du Play In Challenger, Justine Bauduin et Hannah Diaz, deux joueuses de l’équipe féminine du LOSC, avaient alors remis la coupe du vainqueur à Grégoire Barrère, qui venait de s’imposer pour la deuxième fois consécutive dans le tournoi organisé par le Tennis Club Lillois Lille Métropole.

Le LOSC Association a donc choisi officiellement de s’adosser au tournoi Lillois pour assurer la promotion de sa structure, et renforcer la visibilité de son équipe première féminine, qui évolue actuellement en deuxième division. Une belle opération pour le club nordiste, comme le souligne son Président Patrick Robert : «C’est une première entre deux clubs majeurs de la Ville de Lille, qui ouvre des perspectives intéressantes pour notre équipe féminine. Le LOSC fête cette année ses 75 ans d’existence, tandis que le Tennis Club Lillois célébrera l’année prochaine son centième anniversaire. Les voyants sont au vert pour continuer à grandir !»

Du côté du Tennis Club Lillois, Antoine Sueur, son Président, également Président du Comité d’Organisation du Play In Challenger, se réjouit lui aussi de cette alliance : « Ce partenariat marque le début d’une collaboration entre deux des plus grands clubs de sport de la Métropole Lilloise, et va nous permettre de mutualiser nos moyens ainsi que nos réseaux pour faire connaître et développer nos projets respectifs, avec d’un côté le Play In Challenger, le plus grand tournoi de tennis au Nord de Paris, organisé par le Tennis Club Lillois Lille Métropole, et de l’autre l’équipe féminine du LOSC, qui a l’ambition de retrouver au plus vite l’élite du football français. »

De nombreuses synergies sont en effet à mettre en place entre les deux clubs pour accroître leur notoriété, et soutenir leur politique sportive.

Rappelons que le Play In Challenger se disputera l’an prochain du 23 au 29 mars 2020. Le tournoi, actuellement un ATP Challenger 80, ambitionne de monter en gamme pour passer en ATP Challenger 90 (90 points ATP distribués au vainqueur), avec une dotation financière globale qui serait alors en hausse de 50%, portée à 81 240 $ + H.